Les allocations familiales ajustées en février : quel impact pour vous ?

La CAF a décidé de tout revoir pour les allocations familiales et cela va apporter des changements, quel impact pour vous ?

Le mois de février est synonyme de changement pour les allocataires de la CAF : les allocations familiales sont en effet recalculées, ce qui peut entraîner des variations dans les montants perçus. Cette réévaluation des droits résulte d’un ajustement basé sur les revenus de l’année précédente. Analysons cette situation et ses conséquences sur les familles concernées.

Le calcul des allocations familiales et le nouveau barème #

C’est au cours du mois de février que s’effectue le versement des nouvelles allocations familiales. En cause ? Leur calcul se base désormais sur les revenus de l’année N-1, ici ceux de 2022, plutôt que ceux de 2021.

Entre août et octobre, la Caf récupère donc auprès des impôts les informations nécessaires à ces ajustements.

À lire Allocations Familiales 2024 : Tout savoir sur les critères et conditions pour les familles avec 2 enfants ou plus

Des barèmes liés aux revenus : un exemple concret

Ainsi, certaines familles verront leurs allocations familiales évoluer en fonction de leur nouvelle tranche de revenus, comme établi par la CAF. Prenons l’exemple d’un couple avec deux enfants, ayant bénéficié de 141,99 € par mois en 2021 – ils étaient alors dans la première tranche de revenus.

Si cette même famille dépasse en 2022 le plafond délimitant cette première tranche, elle entre dans la deuxième tranche de revenus et percevra à présent 71 € par mois.

Une hausse des allocations familiales attendue en avril #

L’annonce du Ministre de l’Economie Bruno Le Maire le 29 octobre dernier annonce une augmentation de 4,8 % des allocations familiales à compter du 1ᵉʳ avril 2024. Dans notre exemple précédent, un couple avec deux enfants percevra selon son barème :

  • 148,80 € par mois s’ils sont dans la première tranche de revenus
  • 74,40 € par mois, s’ils sont dans la deuxième tranche
  • 37,20 € par mois pour la troisième tranche.

Les raisons hallucinantes de la baisse des allocations familiales et cela est très énervant

Cependant, il convient de noter que cette augmentation annoncée peut également être source d’incompréhension pour certaines familles. En effet, si leur situation financière les a récemment fait basculer dans une tranche supérieure.

À lire Le succès remarquable du vernis à ongles MÊME Cosmetics Nude

Elles pourraient constater une baisse des allocations familiales malgré la hausse annoncée. La faute à un passage dans une nouvelle tranche de revenus !

Cette réalité peut donner lieu à des situations assez étonnantes : alors qu’une famille connaît une légère hausse de ses revenus, elle peut finalement voir diminuer le montant de ses prestations.

Que faire face aux changements dans les allocations familiales ? #

Il est important pour toute famille allocataire de la CAF de surveiller les modifications apportées aux allocations familiales. Si une erreur se retrouve détectée, il convient d’en informer la Caisse d’allocations familiales dans les meilleurs délais.

Se préparer et ajuster son budget

Afin de s’adapter au mieux à ces changements, chaque foyer doit aussi apprendre à anticiper ses revenus et ajuster son budget en conséquence. Même si certains désagréments peuvent être engendrés par cette réévaluation des droits, il reste essentiel de se tenir informé. Et de prendre les mesures nécessaires pour éviter des mauvaises surprises.

À lire Les 2 déodorants à éviter selon 60 Millions de Consommateurs

Les allocataires concernés doivent donc redoubler de vigilance quant à l’évolution de leurs allocations familiales. Les ajustements opérés par la Caf restent basés sur les revenus de l’année précédente. Et peuvent résulter en une hausse ou une baisse des montants versés.

Reste à espérer que cette revalorisation générale annoncée dès avril permettra à un grand nombre de foyers français de maintenir leur niveau de vie malgré ces fluctuations.

Consommer-responsable.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris :